En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Politique de confidentialité.

Le symbolisme astrologique

et

les réalités de la vie

MOUVEMENT APPARENT

ET

MÉCANIQUE CÉLESTE

De notre point de vue sur Terre, nous voyons le Soleil tourner autour de la Terre, la Lune aussi grosse que le Soleil, les planètes qui reculent périodiquement.

La mécanique céleste montre une autre réalité.

Le symbolisme de l'astrologie occidentale est basé sur ce que nous voyons à partir de notre position sur Terre en général, et dans notre vie en particulier. Il nous parle de toutes les réalités de notre vie... apparentes et mécaniques.

 

ASTROLOGIE OCCIDENTALE

ET

ZODIAQUE TROPICAL

L'astrologie occidentale, dont il est question ici, est basée sur le zodiaque tropical, créé en fonction des équinoxes et des solstices, il y a environ 2500 ans, en Mésopotamie.

C'est le zodiaque des signes, à ne pas confondre avec le zodiaque des constellations.

La vieille polémique « vous n'êtes pas né sous le signe que vous croyez » n'en est pas une, puisqu'il est question de savoir quel zodiaque est utilisé. Les astrologues occidentaux utilisent majoritairement le zodiaque des signes.

L'Air du temps
Tous les billets

retroTERRE.gif
Le 1er avril 2018, Mercure rétrograde s'est conjoint au Soleil. C'était la conjonction inférieure. Il est devenu Prométhée, étoile du matin. Dans le ciel, nous voyons maintenant Mercure se lever avant le Soleil.

À gauche, vu de la Terre, une illustration du mouvement de Mercure, au lever du Soleil, entre le 1er avril et le 10 mai 2018. En mouvement rétrograde, jusqu'au 15 avril, puis en mouvement direct.

La rétrogradation est un mouvement apparent de recul, quand on regarde le mouvement de Mercure depuis la Terre.

En réalité, ce phénomène est dû au fait que Mercure "double" la Terre :

retroESPACEmercure.gif

Mercure symbolise notre intellect, nos pensées, notre compréhension, notre logique, notre discernement, notre curiosité, notre capacité à concevoir, à apprendre, et tout ce qui nous permet de communiquer nos idées, nos pensées, nos besoins, notre volonté, etc.

En se rapprochant de la Terre (quand Mercure est rétrograde), comme vous l'avez sans aucun doute remarqué, les communications se brouillent, c'est à peu près n'importe quoi! On a de la difficulté à exprimer clairement notre pensée et on a de la difficulté à comprendre les autres, ce qui peut générer des situations plus ou moins compliquées.

Et puis, il arrive aussi qu'on n'arrive plus à se comprendre soi-même, dans le sens où ce qui nous semblait logique jusqu'à maintenant, ne soit plus aussi évident. C'est donc le temps de prendre un peu de recul et d'observer tous les faits : il y a le mouvement apparent de notre vie qui semble fonctionner de manière totalement irrationnelle et il y a le mouvement réel de nos pensées, en réponse à nos besoins et sentiments, à nos actions, à nos émotions, et qui donnent un certain résultat.

Quand Mercure rétrograde, c'est l'occasion de revoir notre intention de base, ce qui a motivé notre stratégie, les "réels" sentiments qui nous animent, l'évaluation de nos besoins est-elle correcte ?

Avant la conjonction inférieure, dans la première partie de la rétrogradation de Mercure, soit nous réalisons que quelque chose ne fonctionne plus et nous faisons une mise à jour de nos idées et concepts qui sont devenus obsolètes, afin d'aller de l'avant. Soit nous réagissons en devenant plus rigides, nous empêchons nos pensées d'évoluer.

Par exemple, l'idée de ce qu'est une famille. Nous pouvons penser qu'elle doit former un clan protecteur et sécurisant, et que chaque membre de la famille doit être tendre et affectueux, et être attentif aux besoins des autres membres, que chaque membre doit prendre soin de la famille. Et nous faisons notre part... Sauf que, dans la réalité, il y a constamment des désaccords, des accusations, des communications rompues. Pourquoi ? Il y a mille et une raisons pour que ce soit ainsi. Là où je veux en venir aujourd'hui, c'est que:

  • Nous avons figé l'idée de la famille dans une belle photo, et la vie est tout sauf figée. Chaque membre de la famille est un être vivant et on ne peut pas raisonnablement lui demander de tenir la pose durant le restant de ses jours. Le sourire apparent se transformerait vite en grimace.
     
  • En réalité, nous avons besoin de nous sentir en sécurité, ou nous avons besoin de tendresse et de chaleur, ou nous avons besoin de nous sentir aimé, ou nous avons besoin de vivre le sentiment d'appartenance en nous sentant accueilli pour qui nous sommes, ou nous avons besoin d'avoir notre place dans un groupe, ou nous avons besoin de compter pour quelqu'un, ou nous avons besoin de partager (plusieurs choix possibles).

Dans ce contexte de Mercure rétrograde, alors que la conjonction inférieure est passée et que Mercure est devenu Étoile du matin, plus ouvert, plus curieux, désireux d'aller de l'avant, nous pourrions nous demander:

  • Si nous pouvons vivre autrement la sécurité, la tendresse, l'accueil, la chaleur, la reconnaissance, le partage, soit avec la famille, soit avec les amis.
     
  • Si notre démarche envers les membres de notre famille est sincère et authentique. Autrement dit, acceptons-nous réellement les autres membres comme ils sont? Accueillons-nous leurs différences? Reconnaissons-nous leur apport? Leur laissons-nous la place qui leur revient? Les aimons-nous comme ils sont?
     
  • Notre approbation est-elle conditionnelle? Est-ce que nous jugeons et critiquons les comportements qui ne sont pas "comme il faut" (par rapport à l'image de base)?
     
  • Avec ces êtres si différents les uns des autres, pouvons-nous contribuer à former un ensemble harmonieux? Même si ça ne correspond pas du tout à la photo que nous avons prise au départ?
     
  • Et, au fait, cette image de la famille, est-ce qu'elle vient vraiment de soi ou l'avons-nous emprunter à quelqu'un?

À partir de là, nous pouvons envisager une autre stratégie, en fonction de nos réels besoins. Nous ne le faisons plus pour plaire ou pour correspondre à la photo ou pour ne pas nous sentir coupable. Nous le faisons parce que ça nous satisfait.

Bonne semaine !

Sabine smiley

Publié le 31/03/2018 09:08  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Rubriques
Derniers billets
Calendrier du blog
09-2018 Octobre 2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
(depuis 30 jours)
Articles
13/10/2018 : - Éditorial
Réactions Articles
Lettre d'information

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter la politique de confidentialité.

J'accepte :
Recopier le code :
 ↑