En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Politique de confidentialité.

La langue des astres

couverture3petit.jpgLe 12 janvier 2020, nous vivons l’aspect exact de la conjonction Saturne-Pluton en Capricorne. La dernière fois que nous avons vécu cet aspect dans ce signe, c’était il y a 502 ans et Nicolas Copernic bouleversait notre compréhension du monde : la Terre n’est pas le centre de l’univers, elle tourne autour du Soleil avec les autres planètes !

C’est l’essence même de cette conjonction dans ce signe : « recadrer ». Cette fois-ci, il s’agit de la place de chacun en tant qu’entité car aucun individu, ni aucun peuple, n’est le centre du monde, chacun est partie intégrante d’un ensemble et nous sommes tous interdépendants.

À ce titre, nous avons tous, en tant que membres de l’humanité à part entière, la responsabilité de nous positionner et d’œuvrer ensemble, en bonne intelligence, à la mise en place d’un écosystème qui permettra à tout le monde de vivre dans un environnement sain et dans des conditions décentes.

Nous sommes tous concernés par les déséquilibres de plus en plus importants qui se manifestent partout sur la planète, et aucun mur ne pourra nous protéger des conséquences. L’avenir nous dira jusqu’où il faudra aller pour accepter cette réalité et modifier notre politique afin d’entreprendre de véritables réformes.

Cette conjonction nous touche aussi au niveau individuel et, dans l’analyse que je vous propose aujourd’hui, j’ai essayé de me concentrer sur l’individu car il est plus facile de s’approprier un concept quand on peut le vivre concrètement dans son quotidien. J’espère avoir trouvé les mots qui vous parlent !

Bonne lecture ! smiley

Sabine
23 décembre 2019

 


LDA01dec2019.pdf(6 542,35 ko) Téléchargé 197 fois Télécharger Hyperlien