Le cycle de la lunaison

Lors de la phase de la Pleine Lune du 5 octobre 2017, à 12°43 Bélier, de la lunaison Vierge qui a débuté le 20 septembre, nous vivrons des aspects planétaires intéressants :

  • Le jour de la Pleine Lune, juste avant, début d’un nouveau cycle Vénus-Mars, à 19°13 Vierge.
  • Le 8 octobre, conjonction supérieure Mercure-Soleil. C’est le « Plein Mercure ». Mercure passe devant le Soleil (dans le sens du zodiaque), il devient Épiméthée.
  • Le 10 octobre, Jupiter entre en Scorpion.

1710PLbelier.png

PETIT RETOUR EN ARRIÈRE

Le 28 septembre, juste avant le Premier Quartier, s’est produit l’opposition exacte entre Jupiter Balance et Uranus Bélier, à 27°22. Si cette opposition a touché une de vos planètes, il est hautement probable qu’un événement se soit produit le jour même ou dans les 2-3 jours qui ont précédé ou suivi. Un événement percutant et déstabilisant. Dans mon cas, c’était un accident de voiture (dommages matériels uniquement mais de gros dommages… Jupiter a un effet amplificateur et Uranus ne fait pas dans la dentelle).

L’important de cet aspect étant les réflexions et éventuelles prises de conscience qui ont suivi.

Si nous sommes attentifs, cette opposition Jupiter-Uranus a dû mettre en lumière une croyance que nous avons. Croyance qui guide nos pas, nos choix, notre attitude en général dans la manière dont nous menons notre vie. Cette croyance nuit à notre expansion, à notre épanouissement.

Plus précisément, cette opposition pose une grande question : « Pourquoi avoir fait ces choix ? Pour éviter la mort ou pour choisir la vie ? ».


CONJONCTION VÉNUS – MARS VIERGE

Et la réponse est avec le cycle Vénus-Mars : « Trouver pour quoi on vit et avancer. »

La volonté de Mars est nourrie par la force des sentiments et des besoins de Vénus.

Si notre Vénus exprime un manque d’estime de soi, une dévalorisation, alors nos besoins sont mis en veilleuse et notre Mars avance timidement, il est sur la défensive, il ne s’affirme pas ou très peu, il est en réaction en fonction des actions des autres ou des événements. Ainsi, nous évitons la mort.

Si notre Vénus exprime une bonne estime de soi, alors nos besoins sont mis de l’avant et notre Mars entreprend, s’affirme, il agit pour satisfaire les besoins de Vénus. Ainsi, nous choisissons la vie.

Bien entendu, ce sont des descriptions de base car d’autres considérations sont en jeu. Mais cette base est très importante car elle détermine, par sa perspective, l’espace que nous nous autorisons pour vivre notre vie.

Cette Vénus est Lucifer : porteuse de lumière, ouverte, spontanée, enthousiaste et impulsive. Elle se laisse guider par ses besoins et ses sentiments. En Vierge, ses valeurs sont le service à autrui, le respect de la nature, la pureté des intentions, les soins qu’on prodigue à soi-même, à la mise en œuvre de nos projets et de nos investissements, que cela concerne une relation ou la satisfaction d’un besoin matériel.

Quant à Mars, il va s’attacher à répondre aux besoins de Vénus. En Vierge, il avance prudemment mais, s’il est suffisamment nourri par Vénus, sa volonté est plus affirmée, il va de l’avant et entreprend les actions nécessaires à la satisfaction des besoins de Vénus. Pas de coup d’éclat mais une bonne technique pour parvenir à ses fins, lentement mais sûrement.

Cette conjonction est au carré de Saturne Sagittaire. Durant ce cycle, Mars va aussi s’attacher à débusquer les « impuretés » de notre vie, c’est-à-dire quand nous agissons pour éviter de mourir. Donc, trouver les actions qui permettront d’aller vers la plénitude de la vie. Le carré de Saturne montre la voie à assainir : nos croyances et nos préjugés qui nous limitent. L’ouverture d’esprit permet d’apprivoiser l’inconnu. Personne n’a dit qu’il fallait sauter dans le vide et accepter tout et n’importe quoi. Non ! L’énergie Vierge a une magnifique propriété : le sens de l’observation. Utilisons-la! Nous pouvons observer ce qui nous est étranger, en prenant de la hauteur, pour garder la vue d’ensemble. Ce qui est important, c’est d’avoir l’esprit ouvert pour permettre au nouveau de s’intégrer à notre quotidien, pour reformuler notre perspective, pour s’approprier notre vie… pour choisir la vie.


La PLEINE LUNE BÉLIER, avec Pluton Capricorne en apex, indique une tension, une angoisse à surmonter. Pluton étant au trigone de la conjonction Vénus-Mars, nous pourrions être tentés de jeter ce qui ne nous convient pas sans prêter attention à ce qui y est attaché, comme quand on oublie d’enlever son téléphone de la poche du pantalon avant de le laver, parce que nous sommes obnubilés par la tâche qui est sur le pantalon. Autrement dit, il convient de faire attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain!


MERCURE DEVIENT ÉPIMÉTHÉE, le 8 octobre. À la Pleine Lune, la conjonction Mercure-Soleil est déjà active et, quand Mercure est près du Soleil, nous pouvons ressentir de la confusion. Considérant le contexte, il serait prudent de ne pas sauter trop vite aux conclusions et de tourner au moins 7 fois sa langue dans sa bouche avant d’exprimer des propos incendiaires. Même si Mercure Balance tend aux compromis et à la négociation, il est tout de même au carré de Pluton et pourrait être plus rigide et susceptible.

Ceci dit, pour les personnes qui, d’habitude, ont de la difficulté à exprimer leurs désaccords, le carré de Pluton peut donner l’impulsion nécessaire pour pouvoir mettre les points sur les « i » aux personnes concernées. Ça va peut-être sortir maladroitement, mais ça va sortir!

Quand Mercure se sera éloigné du Soleil, vers le Dernier Quartier, nous aurons l’esprit plus clair pour observer, analyser et communiquer nos idées plus sereinement.


JUPITER SCORPION

Le 10 octobre, alors que l’opposition Jupiter-Uranus, ainsi que la conjonction Vénus-Mars et la conjonction Mercure-Soleil, sont toujours actives, Jupiter entre en Scorpion. Il transite ce signe jusqu’au 8 novembre 2018.

Le Scorpion, c’est la passion de vivre. On utilise cette énergie quand on choisit la vie. C’est elle qui nous permet de nous renouveler, de nous relever après un coup dur. C’est intense et dramatique. C’est aussi toute la puissance de la vie qui nous anime et qui déploie toutes nos richesses cachées. L’énergie Scorpion, ce sont toutes les petites morts que nous vivons quand vient le temps d’évoluer et d’aller de l’avant.

Jupiter prend un bain de jouvence afin de retrouver sa vitalité. Traduction : il est temps de faire évoluer les lois qui régissent nos vies afin de modifier notre trajectoire. Nos préjugés, nos jugements, ce qu’on croit bien ou mal, si on se considère malchanceux ou victime. Sur quoi est-ce basé ? Comment en sommes-nous arrivés là ? Mais surtout : est-ce que ça correspond toujours à notre réalité ? Est-ce que nos lois (personnelles et collectives) sont toujours d’actualité? Il y a du ménage à faire et, le repère, c’est de cibler ce qui est corrompu, c’est-à-dire ce que nous faisons pour éviter la mort. Car, avec le Scorpion, pas de demi-mesure : on choisit soit la vie soit la mort, on n’évite ni l’une ni l’autre.

Choisissons la vie, notre monde n’en sera que meilleur !

Sabine smiley
1er octobre 2017


Date de création : 01/10/2017 17:50
Page lue 546 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Christine le 04/10/2017 04:15

Bonjour Sabine ! Un grand merci pour cet éclairage qui m'arrive comme un cadeau alors que je ne comprends plus trop ce que je dois "encore" faire :).  La conjonction Mars Venus se fera pile sur mon Descendant et Junon... à 3 degrés de mon Mars natal en VII !   Merci de me permettre d'observer en conscience ce qui se passe.    Très belle journée à vous, Christine