Le cycle de la lunaison

La lunaison Vierge débute le 20 septembre 2017 avec la Nouvelle Lune à 27°27 Vierge au carré de la conjonction Saturne-Lune Noire Sagittaire.

  • Lunaison Vierge
  • Thème et aspects

Le thème de cette Nouvelle Lune est très Mutable (7 planètes sur 9, dont 5 en Vierge) ainsi que, pour le thème à Greenwich, un Ascendant Vierge.

L’énergie Vierge, c’est le principe de conservation. C’est avec cette énergie que nous mettons tout en œuvre afin de conserver notre santé (physique et mentale) et notre sécurité, en prenant soin de notre alimentation, en adoptant certaines habitudes, une routine qui respecte notre nature profonde, en observant, en analysant, en apprivoisant notre environnement, que ce soit au niveau physique, social ou culturel, en prenant soin des ressources qu’il procure et en apprenant à les utiliser judicieusement, en triant et classant tous les aspects de notre vie, en avançant prudemment. L’énergie Vierge, c’est le sens du service, le soin qu’on prodigue à la vie et aux vivants, soi y compris.

Quand nous savons discerner ce qui est essentiel pour soi, ce qui respecte notre nature profonde, nous sommes alors en mesure d’établir judicieusement une routine de vie qui nous convient et notre santé est ainsi préservée.

Pour préserver notre vie, l’énergie Vierge nous procure une remarquable capacité d’adaptation. Nous nous adaptons en fonction de ce que nous avons su observer, de ce que nous pouvons discerner de ce qui est important pour soi, afin que notre vie s’adapte à notre environnement qui est continuellement en mouvement.

Se respecter tout en tenant compte de notre contexte, demande une attention de tous les instants et, disons-le, il arrive souvent que nous négligions un aspect ou un autre de notre vie, ce que nous considérons comme étant moins important ou trop dangereux. Si nous négligeons un aspect, ça signifie que nous mettons trop l’accent sur un autre. Nous perdons la vue d’ensemble, nous nous perdons dans les détails, nous nous concentrons sur le connu, ce qui nous donne le sentiment de contrôler notre vie, de l’avoir en mains. L’arbre finit par cacher la forêt et nous en faisons une maladie.

La présence de toutes les planètes personnelles en Vierge, ainsi que le carré de la Nouvelle Lune à Saturne, indique clairement que nous avons besoin de reprendre un peu de hauteur afin de considérer l’ensemble de tout ce qui fait notre vie. À force de nous focaliser sur un seul aspect, nous avons négligé les autres qui sont tout aussi importants.

Selon les personnes, la négligence peut concerner : soit nos besoins (Vénus) ou l’affirmation de soi (Mars) ou notre sensibilité (Lune) ou notre rayonnement (Soleil).

Cette lunaison nous demande de faire le ménage, de réviser nos habitudes de vie en considérant l’ensemble de tout ce qui fait notre vie. C’est Vénus qui nous guide : nos valeurs et nos besoins, tout ce qui est important, tout ce qui compte, tout ce qui nous apporte un réel bénéfice, une satisfaction.

La question est de savoir si nous voulons survivre ou vivre. La différence entre les deux est la satisfaction. La plénitude (Sagittaire) est conditionnelle à la satisfaction de nos besoins. Quels sont nos réels besoins, ceux qui ne sont pas négociables, pour permettre la plénitude ? Comment pouvons-nous réorganiser notre vie afin de l’atteindre ?

On croit souvent que, pour atteindre le mieux, il faut faire de grands changements ou de grands sacrifices. En réalité, il est très rare que ce soit le cas. Où qu’on aille, quoi qu’on fasse, on emmène toujours qui on est avec soi, on ne fait que changer de décor. Les grands changements se font dans les petites choses du quotidien, un jour après l’autre. Ces petits changements font alors boule de neige. Au fur et à mesure de nos observations, de nos réflexions, nous acquérons une meilleure compréhension, davantage de conscience de soi et c’est alors qu’un grand changement s’opère sans que nous l’ayons vraiment provoqué, il devient naturel au moment où il se produit.

Plus nous sommes authentiques, fidèles à l’essence qui nous anime, mieux nous pouvons nous concentrer sur l’essentiel.

Quand nous décidons le changement ou quand la vie ne nous offre pas d’autre alternative, nous errons parfois longtemps dans le désert silencieux, sans repère. En fait, le seul repère que nous ayons, c’est ce que nous ne voulons pas. La conjonction Saturne-Lune Noire qui est encore active, indique que notre compréhension de soi est limitée par la peur du jugement, la peur du regard d’autrui… et, surtout, le jugement, implacable et sans appel, que nous nous infligeons. Pour peu que l’esprit critique de la Vierge s’en mêle, et c’est la condamnation assurée !

Revenir à la base, c’est la porte de sortie de notre enfer personnel. Se concentrer sur les détails de notre vie, faire le tri, observer, analyser : est-ce que j’ai vraiment besoin d’un forfait télé aussi gros ? pourquoi est-ce que je reste en relation avec cette personne qui me tombe sur les nerfs ? je déteste prendre l’autobus, pourquoi je ne pourrais pas prendre ma voiture? Etc. Il n’y a pas de questions anodines, il n’y a que ce qui compte pour soi.

Cette lunaison nous propose de mettre en place de nouveaux repères, pour que notre vie soit conforme à notre nature profonde, authentique. L’authenticité nous permet de faire des choix éclairés et judicieux.

Bonne lunaison !

Sabine smiley
17 septembre 2017

20170920NL.png

NOUVELLE LUNE

La conjonction Saturne-Lune Noire forme un grand trigone avec Éris-Uranus Bélier et le Nœud Nord Lion.

La conjonction Jupiter-Hauméa Balance est opposée à la conjonction Éris-Uranus Bélier.

La conjonction Mercure-Mars Vierge est au trigone de Pluton Capricorne et opposée à Neptune Poissons.


PLEINE LUNE – 5 OCTOBRE 2017

Pluton Capricorne est apex de l’opposition Lune - Soleil/Mercure.

Le jour de la Pleine Lune, se produit également le début d’un nouveau cycle Vénus-Mars, à 19°13 Vierge, au carré de Saturne Sagittaire et au trigone de Pluton Capricorne.

Quelques jours après la Pleine Lune, le 8 octobre, Mercure fera sa conjonction supérieure au Soleil Balance, il devient Épiméthée.


Date de création : 17/09/2017 17:19
Page lue 468 fois


Réactions à cet article

Réaction n°3 

par Lunesoleil le 25/09/2017 03:40

Merci Sabine et bon cycle lunaire

https://lunesoleil23.wordpress.com 


Réaction n°2 

par Myriam le 18/09/2017 08:17

Merci Sabine ! c'est très juste et ça résonne et raisonne (Vierge oblige !) fort en moi.

Surtout cette phrase : " Il n’y a pas de questions anodines, il n’y a que ce qui compte pour soi ".

Prendre du recul et réfléchir à ce à quoi je veux accorder du temps et de l'importance font partis de mes réflexions de période vierge.

Merci encore et bonne lunaison à toutes et tous !

Myriam


Réaction n°1 

par Germaine_Blettery le 18/09/2017 03:44

merci;pour cette analyse

je suis profondement touchée par certains passages qui font echo à ma situation actuelle