L'air du temps
Lettre d'information
BZChZ
Recopier le code :
200 Abonnés

 63630 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Pour l'humanité, l'année débute symboliquement le 1er janvier à 0 h 00 à Greenwich (Méridien 0), ce qui lui donne toujours un Soleil Capricorne et un Ascendant Balance. Le Soleil est toujours en conjonction très serrée avec le FC.

Saturne, maître du Soleil Capricorne, et Vénus, maître de l'Ascendant Balance, sont les Gardiens du Nouvel An, et symbolisent la volonté renouvelée de vivre et d'incarner l'équilibre, la paix et l'harmonie.

Chaque année, nous abordons ce thème de manière différente, selon la position en signes et en maisons, non seulement des autres planètes, mais surtout des deux Gardiens qui travaillent à affermir notre amour de la vie. Vivre l'amour, dans son sens le plus large et le plus noble, peu importe la forme qu'il prend, car la vie et l'amour, c'est la même chose.

2017.png

Pendant 20 ans, de 2013 à 2033, Pluton transite la maison IV Capricorne, le berceau de l’année qui naît. C’est comme naître dans une maison en pleine rénovation, avec le bruit, le va-et-vient des personnes qui font les travaux, et les parents qui ne sont pas toujours d’accord sur ce qui est à faire, ni entre eux ni avec le maître d’œuvre. C’est loin d’être chaleureux et réconfortant ! Mais ça, on le savait déjà.

Jusqu’en 2023, nous sommes plutôt dans la phase « que faut-il changer ? que faut-il démolir ? que faut-il conserver ? comment réformer ? que faut-il instaurer ? ». Les dix années suivantes, quand Pluton sera en Verseau, sont davantage consacrées à l’aménagement des nouvelles installations, ce qui requiert engagement et implication des personnes concernées… à savoir nous tous.

Cette année 2017 fait la part belle aux planètes naines dont les énergies se diffusent à travers l’opposition Jupiter Balance – Uranus Bélier (Hauméa conjointe à Jupiter opposés à Cérès et Éris conjointes à Uranus, le tout au carré de Pluton).

La conjonction Uranus-Éris est en orbe depuis début avril 2016 et se termine fin mai 2017. C’est une conjonction très dynamique qui nous pousse à aller plus loin, en désintégrant (avec l’aide de Pluton) tous les vieux schémas qui enferment notre conscience. Ça signifie que toutes les fois que nous essayons d’entrer dans un moule qui ne nous convient pas, ça se solde par un échec… parce que, en fait, le seul moule qui nous convient, c’est celui que nous façonnons à notre mesure. D’une certaine manière, c’est la fin du « prêt-à-porter humain » qui me fait penser à une sorte de clonage d’une seule et même image, froide et impersonnelle, qui semble être désertée par l’âme.

Place à l’expression individuelle, unique et lumineuse, elle seule permettra à notre créativité de s’exprimer pleinement, pour apporter du nouveau, du mieux.

TRIGONE SATURNE - URANUS

C’est une année pour mettre de côté ce qu’il « faut » faire afin d’explorer ce qu’on « peut » faire. Depuis la mi-novembre 2016 et jusqu’à fin décembre 2017, le trigone Saturne Sagittaire – Uranus Bélier nous encourage dans ce sens. Toute l’année, nous serons soutenus par une énergie renouvelée pour aller de l’avant, hors des sentiers battus.

Ça peut se manifester par des opportunités soudaines, des rencontres surprenantes, des événements imprévisibles. Avec Uranus, qui peut savoir ?!! Prince ou Démon, Uranus est toujours lié à l’amour car seul l’amour nous permet de franchir les obstacles que nous pensions infranchissables. Quant à Saturne, il ouvre la porte à de nouveaux paradigmes, à une nouvelle représentation de notre vie, autant personnelle que collective, ce qui nous permet d’ouvrir notre esprit au nouveau qui se présente et de l’intégrer (ou pas) selon la qualité de notre jugement.

L’amour nous attend donc au détour du chemin, un coup de foudre pour une personne ou une idée, une découverte qui remet en question tout ce que nous connaissons, tout ce que nous considérions comme étant vrai ou faux, bien ou mal. C’est déstabilisant mais si stimulant !

VÉNUS

Pour appuyer ce beau trigone, Vénus Verseau est au sextile de Saturne et d’Uranus formant une configuration nommée « triangle mineur », et au trigone de Jupiter. Vénus a besoin de nouveau, elle a besoin d’air frais!

De fin décembre à mi-janvier, elle est au plus loin du Soleil et avance au même pas que lui. C’est une Vénus Hespérus (étoile du soir) inspirée par de grandes idées humanistes et novatrices. Grâce au triangle mineur, très créatif, et au trigone de la conjonction Jupiter-Hauméa Balance, il est très probable que de nouveaux principes émergent (enfin!) durant l’année. Je parle de vraies bonnes idées, novatrices et réalistes.

Du 4 mars au 15 avril, Vénus rétrograde du Bélier aux Poissons et débute un nouveau cycle avec le Soleil, à la conjonction inférieure, au début du Bélier, le 25 mars. Elle devient alors Lucifer, étoile du matin. Je rappelle que Lucifer signifie « porteur de lumière ». Quand elle est rétrograde, Vénus Lucifer va à contre-courant, remettant en cause les valeurs traditionnelles. Cette courte période, de fin mars à mi-avril, pourrait être perturbée et perturbante, d’autant plus que Vénus est maître de Jupiter Balance, lequel sera au carré exact (le 30 mars) de Pluton Capricorne. Que ce soit au niveau personnel ou collectif, les changements ne peuvent être imposés, ni être trop radicaux, si personne n’y trouve son intérêt.

À partir du 15 avril et jusqu’à début janvier 2018, Vénus sera Lucifer directe : ouverte aux idées nouvelles et désireuse d’apporter une contribution bénéfique à la société, cette Vénus cherche à intégrer de nouvelles valeurs. Alors qu’elle reprend son mouvement direct, le 15 avril, Vénus sera conjointe à Chiron, en Poissons, au carré de Saturne Sagittaire. Il nous appartient de trouver le moyen de mettre en place une nouvelle structure, dans un esprit de collaboration, pour le bénéfice de toutes les personnes impliquées.

CONJONCTION MARS – NEPTUNE

La conjonction, exacte, Mars-Neptune Poissons symbolise notre confusion et nos hésitations car, par définition, ce qui est nouveau nous est inconnu et nous ne pouvons pas agir comme nous avions l’habitude de le faire. Neptune contribue à défaire de vieux mécanismes de défense afin de nous permettre d’agir en accord avec soi tout en s’adaptant aux différentes avenues qui s’ouvrent à soi. Nous ne savons pas ce qu’il « faut » faire, parce que c’est nouveau, alors nous essayons de voir ce que nous « pouvons » faire.

Ce n’est pas une année pour des actions franches et directes qui mènent vraiment quelque part… en fait, ce n’est pas tout à fait ça… Tous les faux-pas, les pas en arrière, de côté, avancer-reculer, tourner en rond, tout ça pourrait paraître comme une perte de temps et d’énergie, mais non ! C’est pour renouveler notre instinct. Ça veut dire se connecter à tout ce qui nous entoure avec notre ressenti. Le rationnel a sa place et elle est importante, mais il n’y a pas que ça et il serait dommage de se priver de nos autres facultés.

Mars répond à Vénus, il agit pour elle, pour affirmer et défendre ses besoins, pour les satisfaire. Alors Mars, aidé par Neptune, se laisse guider par son intuition et son imaginaire, quitte à rebrousser chemin s’il se retrouve sur une voie sans issue. Et parfois, il arrive que ce qu’on croyait être une erreur, se révèle être une fabuleuse découverte! Neptune voile autant qu’il dévoile. Qui peut savoir ce que nous allons découvrir au détour du chemin?

MERCURE, PLANÈTE ORIENTALE

Le 1er janvier, Mercure Capricorne est encore rétrograde, au sextile de la conjonction Mars-Neptune Poissons. Il reprend son mouvement direct le 8. Depuis le 28 décembre 2016, lors de la conjonction inférieure avec le Soleil, il est devenu Prométhée. C’est un nouveau Mercure, progressiste, qui cherche de nouvelles avenues.

Pour le Nouvel An de 2015 et de 2016, c’est Saturne qui était la planète orientale (qui se lève juste avant le Soleil). La planète orientale est celle qui nous guide. Rigueur et austérité sont les maîtres-mots de Saturne, d’autant plus qu’il était au carré de Neptune : notre foi en la vie a été mise à rude épreuve!

Pour ce Nouvel an 2017, c’est Mercure qui nous guide. 2017 est réellement une année d’ouverture aux nouvelles idées! Et, même si ce Mercure rétrograde peut être un peu trop rebelle et malhabile, avec des idées peut-être utopiques, il est tout de même un ferment de transformation. Le trigone au Nœud Nord Vierge ouvre une belle porte vers la concrétisation de certaines idées, pour autant que nous gardions à l’esprit l’aspect pratique et utile.

NŒUD NORD LION

Le Nœud Nord (vrai) entre en Lion le 9 mai 2017 et y séjourne jusqu’au 6 novembre 2018.

Cette entrée se fait au trigone de Saturne Sagittaire et de la triple conjonction Éris-Mercure-Uranus Bélier, Uranus devenant le Régent Sud. Le Soleil Taureau, Régent Nord, est au trigone exact de Pluton Capricorne. Le cycle Mars-Neptune, qui a débuté le 1er janvier, arrive à son premier carré (exact le 11 mai).

C’est très stimulant et très créatif! Mars Gémeaux part à la conquête de nouvelles informations, soutenu par le trigone à Jupiter Balance. Nous créons l’ouverture, nous allons vers les autres en faisant fi de nos préjugés. C’est un appel fort et intense pour aller de l’avant. Et même si nous ne nous y prenons pas toujours de la bonne manière, le plus important est de se laisser porter par notre curiosité. C’est le cœur du printemps, voyons ce que le vent nous amène et allons butiner des idées!

SATURNE CAPRICORNE

Le 20 décembre 2017, Saturne entre en Capricorne. Il séjourne dans ce signe jusqu’en 2020. Saturne est conjoint au Soleil, au trigone d’Uranus et la Lune est conjointe à Pluton, au carré d’Uranus.

C’est le temps d’envisager la mise en place d’une nouvelle structure mais la conjonction Mars-Jupiter en Scorpion, au carré de l’axe des Nœuds, indique une forme de résistance. Peut-être parce que c’est encore trop incertain, trop nouveau. Peut-être aussi parce que ces réformes impliquent de se délester de certains acquis et que nous ne voyons pas encore la plus-value à de tels changements.

EN RÉSUMÉ

Cette année 2017 est une belle bouffée d’air frais et nous en avons tous besoin ! Nous sommes hautement stimulés pour faire éclore de nouvelles idées et nous avons l’esprit ouvert pour les recevoir, même si c’est déstabilisant et dérangeant, même si nous trébuchons, même si nous ne savons pas comment les mettre en pratique.

2017 est un grand brassage d’idées, des découvertes en perspective. L’amour est au rendez-vous, que ce soit pour une personne ou une idée, un projet. Nous avons l’opportunité de nous impliquer, de nous investir dans ce qui nous tient à cœur.

Je nous souhaite une belle année, stimulante, remplie d’amour et de fabuleuses découvertes!

Sabine smiley
12 décembre 2016


Date de création : 05/06/2017 17:26
Page lue 499 fois

Vous êtes ici :   Accueil » L'année 2017