La lunaison Cancer débute le 4 juillet 2016 avec la Nouvelle Lune à 12°54 Cancer.

Le signe du Cancer symbolise le berceau de notre vie, la famille dans son sens le plus large, que ce soit celle dans laquelle nous avons grandi, notre patrie, notre culture ou tout autre caractéristique qui nous relie à d’autres individus (une religion, un syndicat, une profession, un idéal, etc.) et qui fait que nous sentons que nous appartenons à ce groupe, que nous nous sentons soutenus et protégés par lui.

Le sentiment d’appartenance nourrit notre vie, la structure. L’entretien de la mémoire du passé de la famille, les traditions, la généalogie, constituent notre héritage et contribuent à garder vivant ce sentiment.

Cette lunaison Cancer parle de nos Mémoires, de notre histoire personnelle, de celle de notre lignée, de celle de la collectivité à laquelle nous appartenons, et de tout ce qui a fait que nous sommes arrivés là, ici et maintenant, tels que nous sommes, avec ce que nous avons.

L’idée est d’extraire un schéma récurrent (voire plusieurs) qui s’est manifesté sous diverses formes et que nous avons assimilé comme étant vrai et inexorable. Parmi ces « vérités », certaines sont de véritables piliers, des guides qui nous soutiennent pour avancer dans la vie. Par contre, d’autres sont autant de murs qui se dressent pour nous cantonner sur un chemin terne et pauvre.

Trier le bon grain de l’ivraie peut s’avérer difficile, en particulier quand nous n’avons pas conscience de ce qui bloque.

CARRÉ SATURNE-NEPTUNE

1607memoire.pngDepuis janvier 2015, et jusqu’en octobre 2016, le carré Saturne Sagittaire – Neptune Poissons, s’active à dissoudre les murs qui se dressent sur notre chemin. La méthode est simple : faire apparaître un besoin, ou un projet, qui a été occulté, dans un contexte hors de notre contrôle et contraignant. Donc, début 2015, nous avons pu vivre une situation désagréable qui a fait surgir ce besoin de manière impérieuse.

À ce moment-là, confrontés aux murs dressés devant soi, soit nous avons conclu que nous n’y pouvions rien et qu’il valait mieux s’adapter. Soit nous avons décidé de trouver une issue.

Si nous avons décidé que nous n’y pouvions rien, nous avons sans doute ressenti une lourdeur de plus en plus pesante, un mal-être qui prend de l’ampleur, ce qui, dans le meilleur des cas, nous a finalement décidé à envisager d’autres options. Si nous avons décidé de trouver une issue, nous avons alors entrepris une véritable quête de connaissance de soi, à travers nos tentatives, nos échecs, nos réflexions, nos émotions contradictoires, nos hésitations, et parfois l’envie de tout abandonner. Mais le désir d’atteindre notre objectif demeure vivant, peut-être même incompréhensible (gracieuseté de la conjonction Vénus-Mars qui a perduré de nombreux mois, soutenant ainsi notre démarche).

En fait, les murs de nos croyances sont comme des poupées russes et le besoin apparu en janvier 2015, en cache un autre, et encore un autre. Nos diverses tentatives pour sortir du labyrinthe de nos croyances erronées, nous ont obligé à nous remettre en question, à envisager la solution sous un autre angle. Certains murs se sont avérés n’être que de simples voiles, soulevés par le carré Uranus-Pluton. Le passage ainsi dégagé a mis en lumière d’autres blocages, d’autres peurs… et si nous n’avions pas réellement besoin de ce que nous essayons d’obtenir ? Et si c’était autre chose, qui nous tient bien plus à cœur ?

L’axe des Nœuds étant fortement impliqué dans ce carré, ainsi que Jupiter, nous n’avons pas vraiment le choix que d’aller de l’avant pour examiner tout ce qui nous bloque, pour réviser noter trajectoire, pour réaligner notre GPS sur ce qui fait battre notre cœur et ainsi atteindre notre réel objectif.

Le dernier carré aura lieu le 10 septembre, quelques heures après l’entrée de Jupiter en Balance. Ensuite, d’ici la fin octobre, nous pourrons mettre en place les derniers éléments qui nous guideront jusqu’au prochain cycle Saturne-Neptune, conjonction en Bélier, en février 2026. Le cycle actuel a débuté en mars 1989, conjonction en Capricorne.

RETOUR À LA LUNAISON CANCER

Dans le cadre de ce carré, cette lunaison fait appel à notre mémoire, à ce que nous avons intégré par l’émotion. Par exemple, si vous deviez résumer la vie de vos parents, qu’en diriez-vous ? Que vous ont-ils appris ? Je ne parle pas de ce qu’ils vous ont dit de faire ou pas, je parle de vos observations ou de votre interprétation.

Mon père m’a appris que la peur n’évite pas le danger et qu’il vaut mieux faire face quand il se présente. Ma mère m’a appris que « pas de solution » n’est pas une option.

C’est en les regardant vivre que j’ai intégré ces principes, lesquels sont devenus des guides solides pour construire ma propre vie. J’en ai pris conscience à la faveur de ce carré Saturne-Neptune, ce qui m’a incité à chercher d’autres principes moins valorisant, pour mieux voir ce qui me bloque… Cette quête est encore en cours!

Cette observation, de soi et de notre lignée, est très personnelle et subjective. Il est très probable que mes frère et sœurs en ont une interprétation différente.

L’absence, l’abandon, la maltraitance, sont autant de facteurs à prendre en compte car, si vous avez vécu l’un ou l’autre, au-delà de la souffrance, qu’en avez-vous retiré ?

Cette lunaison est aussi l’occasion de pardonner. Ce qui est fait, est fait. On ne peut plus revenir dessus. Les reproches que nous nourrissons, aussi justifiés soient-ils, ne font que nous maintenir dans un état de victime. Aller de l’avant implique de faire le deuil de ce que nous n’avons pas eu.

Cicatriser nos blessures, en quittant l’eau nauséabonde d’un passé douloureux, c’est le cadeau de Mars Scorpion qui a repris son mouvement direct.

La vie est ici et maintenant et nous n’avons aucun contrôle ni sur hier, ni sur demain. Explorer notre mémoire éclaire notre présent et ouvre notre futur à d’autres possibilités que nous choisissons de voir aujourd’hui.

Bonne lunaison !

Sabine smiley
3 juillet 2016

Thème et aspects de la Nouvelle Lune

20160704nl.png

La Nouvelle Lune est encadrée par Mercure et Vénus Cancer, au trigone de la conjonction Neptune-Nœud Sud Poissons et de Mars Scorpion.

Le quatuor forme également un carré en T avec l’opposition à Pluton Capricorne et Éris-Uranus-Cérès Bélier en apex.

Saturne Sagittaire est apex d’un carré en T avec l’opposition Jupiter-Nœud Nord Vierge et Neptune-Nœud Sud Poissons.

La Nouvelle Lune, Mercure et Vénus Cancer forme un rectangle mystique avec Neptune-Nœud Sud Poissons, Jupiter-Nœud Nord Vierge et Pluton Capricorne.


Date de création : 2016/07/03 @ 13:52
Page lue 2059 fois

La Lune

 865414 visiteurs

 22 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Lunaison Cancer