La lunaison Gémeaux débute le 5 juin 2016 avec la Nouvelle Lune à 14°53 Gémeaux.

Le signe des Gémeaux symbolise le transport dans son sens le plus large, c’est-à-dire les routes et les véhicules qui circulent sur ces routes, le tout pour permettre l’échange et la communication entre différents lieux, différentes personnes, différentes idées, différentes pensées, différents sentiments, différentes émotions, différentes sensations.

Ainsi, les routes et les véhicules peuvent être physiques, intellectuels, artistiques, spirituels, etc.

Nous vivons l’énergie Gémeaux quand :

  • Nous prenons notre voiture ou le métro pour aller quelque part.
  • Nous parlons au téléphone ou quand nous envoyons un courriel pour communiquer avec quelqu’un.
  • Nous consultons un site internet, un astrologue ou un médium, pour obtenir des informations.
  • Nous faisons appel à un médecin pour nous soigner.
  • Nous négocions avec un commerçant.
  • Nous offrons un cadeau pour exprimer notre amour.
  • Nous admirons une œuvre d’art à travers laquelle nous recevons le message de l’artiste.
  • Nous faisons un vœu pour obtenir quelque chose.
  • La musique nous insuffle paix, espoir, courage, force, joie ou fait écho à notre tristesse.
  • Un roman nous transporte dans un monde imaginaire.
  • La lecture du menu au restaurant stimule notre appétit.
  • (liste non-exhaustive)

Mercure, maître des Gémeaux, véhicule cette énergie et représente autant la pensée, que le moyen de transmettre cette pensée, que le chemin que prend cette pensée, afin de concrétiser ce que nous voulons obtenir.

Les entraves, qui peuvent se situer à différents niveaux du processus, génèrent un stress plus ou moins important, qui brouille la communication et peut occasionner des accidents, des erreurs de jugement, des errements, un manque de concentration, voire des confrontations.

Le signe des Gémeaux symbolise aussi le choix parmi les options que nous avons envisagées. Choisir implique de renoncer à ce qu’on ne choisit pas.

Choisir est une première épreuve quand :

  • Nous manquons d’assurance et craignons de faire le mauvais choix.
  • Nous avons peur pour notre sécurité matérielle ou affective.
  • Ce choix nous emmène dans un territoire inconnu et donc hors de notre contrôle.
  • Nous manquons d’informations pour nous décider.
  • Notre cœur semble aller dans la direction opposée à celle de notre raison.
  • Il semble n’y avoir qu’une seule option et que celle-ci va à l’encontre de nos valeurs et de nos croyances.
  • Nous sommes si curieux que nous voulons explorer toutes les possibilités.

Le stress de cette lunaison Gémeaux est à un niveau maximum !

Nous avons perdu la connexion à notre point d’ancrage, c’est-à-dire tout ce qui fait que nous savons quoi faire, comment et pourquoi (ou pour qui). Nous vivons des désillusions, du désespoir, de l’insécurité.

Nous sommes enveloppés d’un épais brouillard et nous tournons en rond. Parfois nous croisons des fantômes du passé ou des monstres sortis tout droit de notre imaginaire. Nos pensées sont désordonnées et envoient des commandes contradictoires. Nous prenons des vessies pour des lanternes et nous nous égarons.

Cette lunaison Gémeaux nous demande de cultiver nos pensées en nous recentrant sur l’essentiel, en déterminant ce qui correspond réellement à notre nature, à nos besoins, à qui nous sommes au plus profond de notre être, et non à ce que nous « devrions » faire.

L’opposition de Saturne à la Nouvelle Lune, peut nous permettre de mieux voir nos principes devenus trop rigides et qui font que nous nous sommes mis des œillères. Nous sommes peut-être aussi arrivés au terme d’un objectif et nous nous retrouvons devant un vide qu’il nous appartient de combler.

Par habitude, nous ne voyons plus qu’une seule façon de faire alors qu’il en existe de nombreuses autres. Notre chemin est devenu une ornière si profonde qu’elle menace de nous enterrer vivant alors que Neptune fait trembler la terre sous nos pieds ! Nous vivons dans l’illusion d’un seul chemin et pourtant, la vie nous offre une multitude de chemins et c’est celui que nous regardons qui se manifeste (principe de physique quantique).

La conjonction Uranus-Éris Bélier nous malmène, augmentant notre inconfort, nous déstabilisant, pour que nous sortions du cadre rigide dans lequel nous évoluons. La vie nous appelle mais l’immensité du champ des possibles peut générer de nombreuses angoisses… et le stress qui vient avec.

Le brouillard est salvateur car il nous oblige à nous adresser au cœur, au ressenti. Que voulons-nous ? Qu’est-ce qui nous donne envie de vivre ? Qu’est-ce qui est important pour soi ? Qu’est-ce qui motive nos actions actuelles ? Dans quoi voulons nous investir ? De quoi avons-nous besoin ici et maintenant ?

La qualité de la pensée émise est primordiale. Si l’émission se fait dans le doute, le chemin sera parsemé d’embûches. Si l’émission se fait dans la confiance, c’est le tapis rouge qui se déroule devant soi.

Émettre nos pensées à partir du cœur est notre plus grand défi durant cette lunaison car la source de notre amour est la seule lumière qui peut nous éclairer sur le chemin à tracer dans les ténèbres actuelles.

Je nous souhaite de trouver un nouveau point d’ancrage qui nous permettra de tracer de nouveaux chemins sur la terre fertile de la vie qui s’offre à nous.

20160605petitprince.png- Ce qui est important, ça ne se voit pas...

- Bien sûr...

- C'est comme pour la fleur. Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. Toutes les étoiles sont fleuries.

- Bien sûr...

- Tu regarderas, la nuit, les étoiles. C'est trop petit chez moi pour que je te montre où se trouve la mienne. C'est mieux comme ça. Mon étoile, ce sera pour toi une des étoiles. Alors, toutes les étoiles, tu aimeras les regarder... Elles seront tes amies. Et puis, je vais te faire un cadeau...

Il rit encore.

- Ah! petit bonhomme, petit bonhomme, j'aime entendre ce rire !

- Justement, ce sera mon cadeau... ce sera comme pour l'eau...

- Que veux-tu dire ?

- Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns, qui voyagent, les étoiles sont des guides. Pour d'autres elles ne sont rien que des petites lumières. Pour d'autres, qui sont savants, elles sont des problèmes. Pour mon businessman elles étaient de l'or. Mais toutes ces étoiles-là se taisent. Toi, tu auras des étoiles comme personne n'en a...

- Que veux-tu dire ?

- Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire !

...

- Ce sera comme si je t'avais donné, au lieu d'étoiles, des tas de petits grelots qui savent rire...

Bonne lunaison !

Sabine smiley
4 juin 2016

Thème et aspects de la Nouvelle Lune

Nouvelle Lune Gémeaux

La Lune et le Soleil sont conjoints à Vénus et impliqués dans un grand carré Mutable, opposés à Saturne Sagittaire et au carré de la conjonction Jupiter-Nœud Nord Vierge et de la conjonction Neptune-Nœud Sud Poissons.

Mercure Taureau, maître de cette lunaison, forme un grand trigone de Terre avec Jupiter-Nœud Nord Vierge et Pluton Capricorne.

Mercure est également opposé à Mars Scorpion qui termine sa rétrogradation le 29 juin.

Quelques jours après la Nouvelle Lune, le 9 juin, ce sera le premier aspect exact de la conjonction Uranus-Éris Bélier. Cette conjonction est suivie de près par Cérès Bélier, ce qui actualise le carré de Pluton Capricorne.


Date de création : 2016/06/04 @ 15:11
Page lue 1728 fois

La Lune

 865415 visiteurs

 23 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Lunaison Gémeaux