En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Politique de confidentialité.

Introduction

Le 21 décembre 2020, les deux géantes, Jupiter et Saturne, seront alignées à 0°29 du signe du Verseau. C’est ce qu’on appelle « la Grande conjonction ». Comme ce sont les deux dernières planètes visibles à l’œil nu, on peut déjà l’observer qui se prépare. Le 21 décembre, elle sera à l’ouest, juste après le coucher du Soleil.

2020-10-21.jpg
(photo prise avec mon iPhone)

Cet alignement se reproduit tous les 20 ans et a ceci de particulier que les conjonctions sont regroupées par Élément.

On peut vraiment dire que 2020 est une année exceptionnelle ! La conjonction Saturne-Pluton Capricorne, de janvier, a créé plusieurs brèches dans un mur qui nous confinait dans un espace devenu trop étroit, rigide et sec, où l’air menace de devenir irrespirable. La conjonction Jupiter-Saturne Verseau, en décembre, nous offre l’opportunité de profiter de ces brèches pour détruire ce mur, en nous impliquant dans des projets réformateurs, en innovant, en modernisant, en ayant conscience de notre appartenance à l’humanité, tout en respectant notre individualité, en considérant le potentiel unique de chaque individu.

Ce matin, 8 octobre 2020, j’ai lu que le prince William lance le prix « Earthshot » pour récompenser des solutions apportées à la crise climatique. « Les prix Earthshot forment un ensemble unique de défis enracinés dans la science, qui visent à générer de nouvelles façons de penser, ainsi que de nouvelles technologies, systèmes, politiques et solutions. » (Site de la Royal Foundation – traduction en français par Google)

Cette initiative est un bel exemple de l’énergie Verseau.

Les possibilités d’analyse de cette conjonction sont multiples et, à ce jour, je n’en ai pas encore fait le tour. J’ouvre cette section comme une zone de recherche. J’attends aussi de voir ce que la rétrogradation de Mars nous aura appris et si, d’ici la fin de cette année, nous aurons la sagesse de nous ouvrir à une perspective plus humaine, plus consciente des liens qui nous unissent tous et de la solidarité qui devient une question de survie.

Sabine


Date de création : 08/10/2020 10:03
Page lue 524 fois


Glossaire

Rétrogradation

La rétrogradation est le mouvement apparent d'une planète qui semble reculer. En réalité, progressivement, nous voyons la planète sous un angle différent. Il faut toutefois distinguer la rétrogradation des planètes qui sont à l'intérieur de l'orbite de la Terre (Mercure et Vénus) de celles qui sont à l'extérieur (à partir de Mars).

LIRE

Réactions à cet article


Réaction n°2 

par Sylvie_ le 08/10/2020 20:30

Bonjour Sabine,

Merci pour votre réponse. :) 

Oui, le fonctionnement des abeilles est un bel exemple de stigmergie.

J'ai juste envie de préciser que ceux qui prônent la liberté de choisir ne sont pas contre le port du masque, ils sont contre l'établissement d'un pouvoir central sur les autres, ce qui est précisément la face sombre du Capricorne. 

Imposer aux autres d'agir selon nos croyances nous oblige à utiliser une force extérieure (gendarmes, délateurs, etc.) C'est la voie du tyran. Celle que nos gouvernements choisissent actuellement.

La suite mène inévitablement à l'infantilisation ou à la révolte.

Le sage nous aide plutôt à retrouver notre propre lumière. Il nous guide, mais n'impose rien. Sa force est intérieure.

Je souhaite de tout coeur que nous retrouvions la face lumineuse du Capricorne ; dignité, intégrité et responsabilité. À chacun de décider ce qui est juste pour lui. 

Ainsi, chaque abeille prend ses décisions et permet les changements qui mènent à la prospérité, dans un système décentralisé.  :) 

Sylvie 

------------------------------------------------------

Vous dites : "J'ai juste envie de préciser que ceux qui prônent la liberté de choisir ne sont pas contre le port du masque, ils sont contre l'établissement d'un pouvoir central sur les autres, ce qui est précisément la face sombre du Capricorne."

Si je comprends bien, les anti-masques revendiquent le droit de prendre leurs propres décisions et contestent la centralisation des décisions. Est-ce que le moyen utilisé pour exprimer cette revendication (ne pas porter le masque) est un choix responsable dans notre contexte actuel ?

La liberté, c'est comme le reste, ça s'apprend ! Je crois qu'il nous reste encore pas mal de chemin avant d'être vraiment libre car la liberté implique conscience, présence, implication et, comme vous le dites, dignité, intégrité et responsabilité.

Merci !

Sabine


Réaction n°1 

par Sylvie_ le 08/10/2020 18:07

La stigmergie est un magnifique exemple de ce que l'énergie Verseau nous apporte. Ce mode d'action et de décision a le potentiel de nous sortir de la plutocratie et d'entrer dans l'Ère du Verseau à vitesse grand V ! surprise

C'est un mode de décision et d'action spontanée, autonome, décentralisé, responsable, sans chef, qui se base sur les affinités et les élans de chacun. Comme une non-organisation. On n'a pas à consulter tout le monde, ni à faire des réunions interminables pour faire consensus. On économise beaucoup de temps, que l'on peut utiliser pour créer spontanément. Pas de règles ni de comité étouffants. 

https://www.youtube.com/watch?v=BaRsntfCqBM&t=8s

----------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Sylvie,

Effectivement, ça va dans le sens de l’énergie Verseau. Ça ressemble au fonctionnement des abeilles : Le comportement collectif est structuré de manière décentralisée et chaque abeille, isolément, prend des décisions. Les conséquences sont de petites modifications très localisées. De là, naissent des changements dans la colonie, comme la formation de l’essaim, la construction des rayons, l’utilisation de ces rayons, la prospection aux environs de la colonie. Toutes les abeilles n’ont qu’un seul objectif: la prospérité de la colonie.

Savons-nous dans quel genre de monde nous voulons vivre ? Avons-nous conscience du lien qui nous unit tous les uns aux autres ? Sommes-nous prêts à nous impliquer de manière responsable ?

Ce sont des questions auxquelles nous aurons à répondre dans les prochaines années, notamment en 2021 avec le carré Saturne-Uranus, lequel va mettre en avant la liberté individuelle par rapport à la responsabilité collective (le port du masque obligatoire pour protéger les autres et les anti-masques qui défendent leur liberté individuelle, est une illustration parfaite de ce qui est en jeu).

Merci pour votre commentaire !

Sabine