La lunaison Bélier débute le 18 avril 2015 avec la Nouvelle Lune 28°25 Bélier à 18 h 58 TU (14 h 58 au Québec - 20 h 58 en France).

  • Interprétation
  • Thème

Le signe du Bélier symbolise l'élan de la vie, c'est la force de notre désir de vivre qui renforce notre volonté, qui nous pousse à nous affirmer pour créer un passage, pour conquérir et défricher de nouveaux territoires, qu'ils soient physiques, intellectuels ou autre. L'énergie Bélier se vit à l'extérieur des sentiers battus, dans la marge.

C'est à travers notre Mars que le Bélier s'exprime et nous permet d'entreprendre et de nous affirmer.

Nous sortons à peine d'un hiver long et pénible, éprouvant, et notre impatience est à son comble : nous voulons aller de l'avant, faire bouger les choses, améliorer notre vie, au moins en voir les premiers signes. Il nous semble que c'est une histoire sans fin, alors que les ennuis continuent de se manifester.

Ainsi, la proximité d'Éris à la Nouvelle Lune, peut nous apporter le meilleur comme le pire :

  • Choisirons-nous la saine émulation en osant explorer de nouvelles avenues, en reconsidérant notre point de vue, en sortant de nos préjugés, pour trouver des solutions inusitées ?
     
  • Ou choisirons-nous la discorde en restant sur nos positions, voire en déclarant la guerre à ceux qui ne pensent pas comme nous, qui ne sont pas comme nous?

Bien sûr, nous devons affirmer nos valeurs, nos besoins, mais quels sont-ils exactement? L'opposition Vénus-Saturne nous permet de mieux les évaluer et de voir dans quelle mesure nous nous sommes figés dans des principes, des croyances, qui sont d'un autre âge, trop rigides pour nous permettre de nous adapter à notre présent. Certains principes qui guident nos vies devront être réformés, remis au goût du jour, et d'autres devront être abandonnés. Il appartient à chacun de le faire en son âme et conscience, pour lui-même.

Ainsi, durant cette lunaison, nous allons être confrontés à diverses situations qui vont manifester tel ou tel principe afin que nous puissions reconnaître quand nous nous entêtons à défendre une idée, ou une manière de faire, ou notre réaction, qui est dépassée maintenant et même, qui va à l'encontre de notre intérêt.

Ce que nous avons vécu cet hiver peut être un indice sur ce qui va se présenter à nous. Ce que nous avons vécu a mis en avant une angoisse précise, laquelle est source de nombreux préjugés qui nous bloquent l'accès à des territoires inconnus de notre vie, et, du coup, nous manquons de confiance en soi pour aller de l'avant. (Si vous avez été touchés par le carré Uranus-Pluton, vous savez de quoi je parle, j'en suis sûre!).

20150418.png
Nous avons donc l'occasion ici de faire un ménage de printemps en nous basant sur ce que nous voulons vraiment pour notre vie, en tant qu'individu, et non sur ce qu'il « conviendrait » de faire ou pas. Le défi est de sortir de l'ego, ou du moins de prendre du recul, et de regarder l'âme, de se connecter à son rayonnement, à sa volonté... c'est la petite voix à l'intérieur, celle qu'on ressent au niveau du plexus solaire, qui diffuse du bien-être quand nous agissons en accord avec nous-même et qui fait mal quand nous sommes stressés.

Nous nous préparons à embarquer pour un nouveau voyage, pour développer une société qui sera plus humaine (le contraire de cette époque austère que nous vivons actuellement) et dans laquelle nous pourrons nous épanouir.

Je sais, ça fait longtemps que j'en parle (et d'autres avec moi) mais le premier préjugé à dépasser, c'est que ce sont les grands événements qui changent notre vie. Un événement important est la conclusion d'un long processus, parsemé de petites actions. On ne se réveille pas un beau matin en se disant : « Et si je faisais une révolution aujourd'hui? ».

Durant cette lunaison, nous passons en revue tout ce qui a guidé la marche de nos vies et de nos sociétés, jusqu'à présent. Pour ce faire, Mercure entre dans sa zone de rétrogradation à la Pleine Lune du 4 mai, et débute son mouvement rétrograde pour la Nouvelle Lune Taureau du 18 mai. Nous pourrons mettre à profit cette période pour nous informer, parler et échanger avec d'autres. En ouvrant notre esprit à de nouveaux concepts, sans renier notre identité profonde, nous serons alors en mesure d'avancer réellement.

Quel monde voulons-nous créer? Dans quel genre de monde voulons-nous vivre?

Bon ménage de printemps et bonne lunaison!

Sabine smiley
18 avril 2015

20150418NL.png

- La Nouvelle Lune est encadrée par Éris Bélier et Mercure Taureau, au trigone de Pallas Capricorne.

- Mars Taureau, maître de cette lunaison, est conjoint à Mercure, au carré de la conjonction Junon-Jupiter Lion et au trigone de Pluton Capricorne.

- La conjonction Neptune-Vesta Poissons est apex de l'opposition Vénus Gémeaux-Saturne Sagittaire.

- Vénus Gémeaux est au trigone du Noeud Nord Balance.


Date de création : 2015/04/18 @ 14:26
Page lue 2718 fois

La Lune

 861913 visiteurs

 37 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Lunaison Bélier