Saturne, maître du Capricorne, en véhicule les principes, il les met en action. Il est donc question de politique : la structure et l'organisation d'une société mais également notre structure et notre organisation individuelles, comment nous gérons notre fonctionnement afin d'acquérir la maîtrise sur notre vie, et la maturité, le temps et les efforts nécessaires pour parvenir à concrétiser nos rêves, nos idéaux, nos projets.

Saturne symbolise notre capacité à être souple pour nous adapter et pouvoir modifier notre politique, tout en restant ferme sur l'essentiel, sur ce qui nous cimente la structure de notre être et de notre collectivité : nos valeurs.

Alors que Pluton transite le Capricorne, la position de Saturne en signe précise la nature des réformes qui sont en cours.
 

SATURNE SAGITTAIRE, du 23 décembre 2014 au 20 décembre 2017

Durant trois ans, nous allons remettre en question notre vérité : la notion de « bien » et de « mal », notre approche de tout ce qui nous est « étranger » et toutes les questions qui s'y rapportent (racisme, intolérance, discrimination, ségrégation, etc.).

Ceci concerne les différences culturelles ou religieuses, mais également les différences d'orientation sexuelle et ce que cela implique (par exemple, un couple homosexuel a-t-il le droit de fonder une famille? Qu'est-ce qu'une famille?) ou le statut de l'homme dans la société par rapport à celui de la femme ou tout autre sujet qui fait que des personnes sont mises à l'écart, rejetées par la société.

Globalement, les questions posées sont : qui a le droit d'isoler et de brimer un individu ou un groupe d'individus? Qui a le droit de vie ou de mort sur un individu ou un groupe d'individus? Sur quelles lois nous appuyons-nous? Comment encadrer l'expression des divers points de vue sans qu'ils soient nuisibles? Comment encadrer la diversité?

Durant son transit en Sagittaire, Saturne nous met face à nos préjugés afin que nous puissions reformuler nos lois en acceptant la diversité de la vie, l'abondance des formes d'expression de la vie. En ayant une meilleure vue d'ensemble, nous éviterons les jugements à l'emporte-pièce basés sur une seule caractéristique (la religion, la couleur de la peau, le sexe, l'âge, la nationalité, le statut social, etc.).

L'important, c'est la vie elle-même et non la forme qu'elle prend pour s'exprimer. En incluant toutes les formes d'expression dans notre structure sociale, nous permettons à la vie de se déployer et ainsi d'évoluer vers le partage, l'échange, l'agrandissement de la conscience et la force d'être ensemble dans un environnement harmonieux, riche de sa diversité.
 

JUPITER, MAÎTRE DU SAGITTAIRE

À l'intérieur de ce transit de Saturne, la position de Jupiter précise le genre de préjugés qui bloquent l'accès à notre expansion, qui nous enferment dans notre tour d'ivoire et nous privent du contact des autres parce que nous les jugeons « mauvais » sans vraiment les connaître. Jupiter demande de prendre de la hauteur et d'acquérir une meilleure vue d'ensemble, pour ouvrir notre esprit et nous relier aux autres.

  • Jupiter Lion
  • Jupiter Vierge
  • Jupiter Balance
  • Jupiter Scorpion

Du 16 juillet 2014 au 11 août 2015

Les préjugés issus du signe du Lion sont reliés à l'image, l'apparence et tout ce qui expose soi-même au monde extérieur. Il s'agit donc de notre apparence physique, de l'expression de nos valeurs, de nos créations, de la manière dont ce comportent nos enfants, de tout ce qui peut mettre en péril la « belle » image que nous donnons aux autres. Il est donc question d'orgueil, de vanité et de manque de confiance en soi.

Jupiter Lion tente de nous ouvrir à la diversité des formes d'expression de l'amour qui n'est pas figé dans une seule image, que ce soit l'amour de soi, l'amour de l'autre, l'amour divin, etc.

Le trigone entre Jupiter Lion et Uranus Bélier (3 mars et 22 juin 2015) nous encourage à être mieux identifiés car en sachant qui nous sommes, nous aurons davantage confiance en soi et nous ne craindrons plus d'exprimer notre image, nous pourrons accepter la critique sans nous sentir menacés, nous pourrons mieux juger la critique sans qu'elle porte atteinte à la source lumineuse de notre être, et ainsi décider si elle est justifiée ou non… Et si elle l'est, c'est avec joie que nous évoluerons vers une nouvelle forme d'expression. Sinon, nous n'aurons qu'à passer notre chemin.

Du 11 août 2015 au 9 septembre 2016

Les préjugés issus du signe de la Vierge sont reliés à la perfection, au rangement quasi-maniaque dans des petites boîtes bien étiquetées, de tout ce qui participe à notre routine de vie, afin que nous nous sentions en sécurité, dans tous les domaines : santé, famille, amis, relations, travail, loisirs, finances, sexualité, activités sportives, religion, jugements, éducation, voyages, etc.

Ainsi, en décidant que ceci est bon pour soi et que cela est mauvais, non seulement nous avons tendance à en faire une règle générale et à l'appliquer aux autres, mais d'un même élan nous rejetons tout ce que nous ne connaissons pas, sans prendre la peine de l'examiner, de faire connaissance avec ce nouvel élément.

Jupiter Vierge demande d'apprivoiser ce qui nous est étranger, en prenant le temps d'observer, d'analyser, ce qui nous permettra de discerner ce qui pourrait améliorer notre vie personnelle, tout en acceptant que d'autres ont des besoins différents et que cet « étrange » peut quand même faire partie de notre monde sans nuire à notre sécurité.

Durant son transit en Vierge, Jupiter sera opposé à Neptune Poissons (septembre 2015), au carré de Saturne Sagittaire (mars 2016), conjoint au Noeud Nord (juin 2016), au trigone de Pluton Capricorne (mars et juin 2016).

Pour nous ajuster aux réformes nécessaires, pour que ces réformes prennent en considération l'ensemble de nos besoins, nous allons devoir ouvrir nos esprits au contexte général de l'humanité tout en tenant compte de chaque aspect de la vie (les individus, l'environnement, les conditions de vie). Une société saine existe parce que les individus qui la composent ont des conditions de vie saines… TOUS les individus, pas seulement une élite… Et peut-être devrons-nous commencer par définir « les conditions d'une vie saine »...

En mai et juin 2016, plusieurs aspects planétaires se produisent presque en même temps, notamment la triple conjonction entre Uranus, Cérès et Éris en Bélier qui promet une forte stimulation pour aller de l'avant, hors des sentiers battus, ce qui redéfinira notre perspective et nos lois, pourvu que nous ayons l'esprit assez large pour réussir à extraire des principes de vie communs à tous, sans jugement sur la forme d'expression de ces principes (reconnaître le même principe qui vit sous différentes formes).

Du 9 septembre 2016 au 10 octobre 2017

Les préjugés issus du signe de la Balance sont reliés au fait de ne pas exprimer son point de vue par crainte de briser la paix et l'harmonie en déclenchant un conflit. Nous gérons donc nos relations en fonction de ce que nous pensons devoir dire ou faire afin de maintenir l'équilibre, du moins en apparence, car dans les faits, c'est notre harmonie intérieure qui en paie le prix.

Nous adoptons donc un ton neutre, nous ne prenons pas position, nous faisons des compromis trop importants… Bref, nous oublions l'art de la négociation, art qui permet d'affirmer son point de vue tout en considérant celui de l'autre. Ces deux réalités étant clairement identifiées, il est plus facile de trouver un terrain d'entente, même si cela implique d'âpres discussions pour y parvenir. L'important est de maintenir le contact, le lien, la discussion. Éviter de prendre en considération son propre point de vue ou celui de l'autre, revient à rompre le lien et à perdre l'équilibre.

Jupiter Balance demande que nos valeurs soient clairement identifiées et que nous soyons suffisamment justes et honnêtes envers nous-mêmes pour les affirmer, afin de pouvoir négocier ce qui est négociable et de rester ferme sur ce qui n'est pas négociable.

La paix et l'harmonie résultent de la gestion des conflits. C'est ainsi que nous pourrons établir des lois justes et équitables pour tous.

Durant son transit en Balance, Jupiter sera au carré de Pluton Capricorne (novembre 2016, mars et août 2017), opposé à Uranus Bélier (décembre 2016, mars et septembre 2017). Ces deux aspects vont permettre à notre volonté d'être plus active pour sortir du carcan de solitude dans lequel nous nous sommes laissés enfermer.

Dans la même période, nous serons soutenus par le trigone de Saturne Sagittaire à Uranus Bélier, le carré de Saturne au Noeud Nord Vierge, puis le trigone de Saturne au Noeud Nord Lion. En identifiant plus précisément nos besoins, nous serons plus ouverts et déterminés dans l'exploration des possibilités pour mieux vivre ensemble, pour que la différence de chacun trouve sa place dans la société et puisse s'exprimer librement.

Du 10 octobre 2017 au 8 novembre 2018

Les préjugés issus du signe du Scorpion sont reliés à la transformation, à la fin d'un cycle, à la peur de mourir ou de se retrouver en grand danger si nous faisons des changements trop importants. Nous nous laissons donc corrompre pour maintenir nos vies dans le même état même si cela implique le mal-être et la souffrance. Nous nous accrochons à ce que nous connaissons parce que nous avons peur de l'inconnu, peur que la situation nous échappe.

Jupiter Scorpion demande de lâcher nos croyances devenues désuètes, d'enlever nos oeillières et de lâcher la bride pour exploiter nos ressources intérieures, celles que nous n'avons jamais utilisées par crainte de perdre le contrôle, pour explorer d'autres avenues. Le temps est arrivé de renouveler nos lois personnelles et collectives, et nous aurons besoin de toute cette force pour renaître.

Jupiter débute son transit en Scorpion le 10 octobre 2017, alors que Saturne quitte le Sagittaire le 20 décembre. La combinaison de ces deux transits est relativement brève (moins de trois mois) et doit plutôt, à mon avis, être considérée comme une introduction à une autre phase, plus concrète, des réformes qui sont en cours.

Nous aurons tout de même l'occasion de vivre le dernier trigone de Saturne Sagittaire à Uranus Bélier (novembre) et le trigone de Jupiter Scorpion à Neptune Poissons (décembre). Ces deux trigones sont très encourageants en termes d'ouverture d'esprit et de compassion.

Sabine smiley
30 janvier 2015


Date de création : 2015/01/30 @ 17:40
Dernière modification : 2015/01/30 @ 17:48
Page lue 7313 fois

Vous êtes ici :   Accueil » 10. Saturne Sagittaire