Vous êtes ici :   Accueil » 08. ADN à 4 brins

Aujourd’hui, 6 février 2013, Richard Doyle, à qui j’ai envoyé ce document, m’a transmis l’information suivante :


 
De l’ADN à quatre brins observé dans des cellules humaines

http://www.maxisciences.com/adn/de-l-adn-a-quatre-brins-observe-dans-des-cellules-humaines_art28439.html - Publié le 28 janvier 2013 par Maxime Lambert



adn4brins.jpg« Une équipe de chercheurs britanniques a découvert dans des cellules cancéreuses humaines une forme d’ADN qui n’avait jusque-là pu être observée que in vitro : de l’ADN à quatre brins, le G-quadruplexe ou encore G4.
 
L’ADN est connu pour adopter la structure d’une hélice à double brin. Dévoilée en 1953 par Watson et Crick, cette découverte ne laissait toutefois pas présager qu’il puisse exister une autre forme d’ADN. Or, tout récemment, une équipe britannique de l’université de Cambridge et du Cancer Research UK a publié une étude dans la revue Nature Chemistry qui révèle la découverte d’un ADN à quatre brins comportant une quadruple hélice, l’ADN G-quadruplexe, ou encore ADN G4.
 
La lettre G désigne la guanine (une des bases de l’ADN et de l’ARN) qui, ici, en se groupant par quatre, forme une structure tout à fait particulière : plane et carrée. Elle est ainsi capable de se fixer par chacun de ses coins à de l’ADN ou de l’ARN en l’obligeant à se replier ce qui entraîne la formation d’un morceau d’ADN qui semble constitué de quatre brins parallèles. En vérité, cette structure n'est pas foncièrement nouvelle puisqu'elle avait été découverte en 2004 par une équipe de l’Inserm. Mais c’est la première fois que des chercheurs l’observent dans des cellules vivantes.
 
En effet, l’équipe britannique menée par Shankar Balasubramanian a retrouvé de l’ADN G-quadruplexe dans des cellules tumorales humaines. En associant un anticorps spécifique à cet ADN et un marqueur fluorescent, ils ont pu constater que cette forme à quatre brins apparaît sur les chromosomes au moment où la cellule duplique son matériel génétique, juste avant la division cellulaire. Les chercheurs soulignent ainsi que la formation de segments quadruples est plus importante dans les cellules qui se divisent rapidement, à l'instar des cellules tumorales. »


Ajout du 8 février : un autre article en complément sur Futura Sciences.



Tout comme moi, Richard a constaté que la forme de cet ADN à quatre brins ressemble beaucoup à l’image que j’ai trouvé comme fond à mon schéma d’origine !
 
4forces1a.jpg 4forces2.jpg
Mon premier schéma Mon schéma sur l'image
4forces_fond1.jpg adn4brins.jpg
L'image trouvée sur Facebook
(si vous connaissez l'auteur, merci de me le dire !)
L'ADN à 4 brins


Étonnant, non ?
 
Peut-être que les astrologues orientés vers l’astrologie médicale, y trouveront matière à réflexion…



 

Date de création : 2013/02/06 @ 20:58
Dernière modification : 2013/02/08 @ 07:31
Page lue 4833 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Éphémérides (heure T.U.)
Lettre d'information
agt2W
Recopier le code :
195 Abonnés

 865408 visiteurs

 25 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » 08. ADN à 4 brins
 
 

©astrocarillon.com - 2005 - 2017

Textes et design : Sabine Jeangérard

Thèmes conçus avec ZET 9